Prochains événements

12-09-2014
The Asian Century: What International Norms and Practices?
Ifri, Paris

09-10-2014
Orbital Slots and Spectrum Use in an Era of Interference
Thon Hotel EU Brussels - 75 rue de la Loi - 1040 Brussels (metro : Maelbeek)

Powered by Dailymotion

 

Martial FOUCAULT

Les budgets de défense en France, entre déni et déclin

Focus stratégique n°36, avril 2012

Télécharger le document

Le budget de la défense, quatrième poste de dépenses de la République, est rarement soumis à un débat public. Ces trente dernières années, cette question a été marquée tour à tour par le désir de toucher les « dividendes de la paix » au lendemain de la guerre froide, la professionnalisation de 1997 et le durcissement des opérations extérieures après le 11 septembre 2001. Ces fluctuations se sont inscrites dans un contexte économique et social contraint dans lequel les dépenses militaires ont joué le rôle de variable d’ajustement – et ce, quelles qu’aient été les majorités au pouvoir. Alors que le nouveau cadre budgétaire mis en place par la LOLF (Loi organique relative aux lois de finances) devait permettre une meilleure gestion des dépenses, le Livre blanc de 2008 affichait des objectifs qui sont vite apparus comme irréalistes, compte tenu de la rapide détérioration des finances publiques. Dans un contexte international marqué depuis une décennie par l’augmentation des dépenses militaires, il convient de s’interroger sur les arbitrages budgétaires qui décideront demain de l’avenir de la défense de la France.

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter


Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?