Prochains événements

28-10-2014
Politique africaine de la France : une politique "normale" est-elle possible ?
Ifri, Bruxelles

29-10-2014
L'Europe face au défi des émergents
Ifri Bruxelles, rue Marie-Thérèse 21, 1000 Bruxelles

Powered by Dailymotion

 

Alain ANTIL

La transition politique en Mauritanie : Bilan et perspectives

Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord, N°53, 24 avril 2006, ICG (International Crisis Group).

Read the Full Text in English (pdf)

Résumé : Le 3 août 2005, une junte menée par Ely Ould Mohamed Vall, directeur général de la Sûreté nationale, et Mohamed Ould Abdel Aziz, commandant du bataillon de la sécurité présidentielle (BASEP), s'est emparée du pouvoir en République Islamique de Mauritanie. Ce coup d'état répond à l'impopularité croissante et au manque de légitimité du régime déchu, et manifeste une volonté de rompre avec le passé. Pourtant, les personnalités impliquées dans le coup ainsi que la méthode utilisée s'inscrivent dans la continuité. Les nouveaux dirigeants devront démontrer que les changements l'emportent sur le statu quo et qu'ils respectent l'état de droit. La communauté internationale qui a, dans un premier temps, émis des objections de pure forme à l'encontre du coup d'état, a rapidement accepté le nouveau gouvernement. Elle devra maintenant l'inciter à tenir ses engagements, en particulier sur la transition démocratique et le calendrier de sa mise en oeuvre.

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter


Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?