Prochains événements

23-09-2014
Présentation de Ramses 2015 : Le Défi des Émergents
Ifri Paris, salle de conférences

08-10-2014
Où trouver la croissance en Afrique ?
Société générale

Powered by Dailymotion

 

Sophie POMMIER

La fin d'une époque. L'Egypte après les doubles élections de l'automne 2005

Perspectives Moyen-Orient / Maghreb, mai 2006

L'auteur, diplômée de l'IEP Paris, est analyste géopolitique sur le Proche et le Moyen-Orient. Elle rédige actuellement un ouvrage sur l'Egypte contemporain, à paraître aux éditions La Découverte.Début 2005, le Président Moubarak a amendé la Constitution pour lancer l'élection présidentielle au suffrage universel et à candidature multiple.
Cette initiative a marqué un tournant dans la vie politique égyptienne - déjà revigorée par l'émergence d'une contestation inédite et encouragée par les pressions américaines en faveur d'une démocratisation des pays arabes. Certes, le Président a été réélu en septembre 2005 et son parti conserve la majorité à l'Assemblée après les législatives de l'automne.
Mais un véritable débat politique s'est instauré, les autorités sont interpellées par l'opinion et doivent compter avec une opposition parlementaire composée de 88 Frères musulmans. Si l'avenir du régime ne paraît pas compromis, le jeu est beaucoup plus ouvert.
La 'vieille garde' résiste face au courant réformateur conduit par le fils du ra'is, Gamal, affaibli dans la course à la succession.
Les Frères musulmans vont devoir clarifier leurs positions et leurs ambitions. Les réformes économiques ne peuvent être poursuivies sans une prise en compte du contexte politique et social.

Lire le texte dans son intégralité (pdf-183ko)

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter


Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?