Prochains événements

29-04-2014
Shipped or piped: can shale gas secure EU supplies ?
Conseil Central de l'Economie - salle 6 - 20 avenue d'Auderghem - Bruxelles - metro Schuman

15-05-2014
Etats-Unis et Moyen-Orient : la désillusion est-elle inévitable?

Powered by Dailymotion

 

Hans Stark

France and ESDP

in : Klaus Brummer (ed.), The Big 3 and ESDP. France, Germany and the United Kingdom, European Foreign and Security Policy, N° 5, Bertelsmann Stiftung, Gütersloh, November 2006, pp. 11-21

Cet article analyse la contribution de la France à l'émergence d'une politique européenne de sécurité et de défense (PESD) et la perception française à l'égard de son évolution. Hans Stark jette ainsi un éclairage sur la spécificité de la position française.Depuis le traité de Maastricht, la France a adapté sa politique de sécurité aux évolutions récentes de l'OTAN. Parallèlement, en adoptant le modèle d''Europe Puissance' où la France aurait le rôle de leadership, Paris s'efforce d'orienter le développement de la PESD, dont la réussite dépend de la paricipation conjointe de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne. Par ailleurs, certains experts français, à partir de l'idée qu'ils se font d'une PESD autonome, critiquent le manque de cohésion autour du projet, la prédominance de l'OTAN sur les structures de défense européennes, l'absence d'une culture stratégico-militaire des Etats membres et d'un dialogue sur le rôle militaire de la PESD. Mais malgré le scepticisme français à l'égard de cette dernière, l'engagement de Paris en faveur de l'Europe de la défense reste fort. 

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter


Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?