Prochains événements

28-10-2014
Politique africaine de la France : une politique "normale" est-elle possible ?
Ifri, Bruxelles

29-10-2014
L'Europe face au défi des émergents
Ifri Bruxelles, rue Marie-Thérèse 21, 1000 Bruxelles

Powered by Dailymotion

Programme Turquie contemporaine

Nos e-notes

LA GAUCHE EN TURQUIE : UNE HISTOIRE FRAGMENTEE

CORMIER Paul

Note franco-turque n°11, Juillet 2014

Le mouvement de protestation de Gezi, qui a secoué la Turquie au cours de l’été 2013, a ranimé l’intérêt des observateurs pour l’activisme de la gauche turque, qui a participé...

Lire la suite

ATATÜRK ARABE : LE POIDS DE L'HISTOIRE

François ZABBAL

Note franco-turque n°10, Janvier 2014

Les débats récents sur un "modèle turc" pour le monde arabe se sont surtout concentrés sur les réalisations de l'AKP en Turquie et son éventuelle proximité idéologique avec les partis issus de...

Lire la suite

Nos ouvrages

La Turquie au Moyen-Orient: le retour d'une puissance régionale ?

Dorothée SCHMID

CNRS éditions, décembre 2011

Lire la suite

La Turquie évolue aujourd'hui très rapidement sous l'influence conjuguée de facteurs externes et de dynamiques internes parfois difficiles à saisir. L'ouverture des négociations d'adhésion avec l'Union européenne a permis au gouvernement turc de poursuivre une série de réformes politiques pour se conformer aux critères de Copenhague. Après plusieurs années d'ajustement sévère, l'économie turque bénéficie de brillants taux de croissance qui entérinent son statut de marché émergent prometteur. La société civile turque semble aussi se renforcer et acquérir une voix autonome dans les débats en cours sur l'avenir du pays.

Or toutes les incertitudes sont loin d'être levées. Alors que le processus d'ouverture est encore inachevé, le climat de crise politique permanente hypothèque la stabilité de l'économie. Le modèle institutionnel et la culture politique turque traversent une phase de mutation dont les résultats sont difficiles à prévoir. Entre exode rural et nouvelles formes de mobilité sociale, la population turque connaît aussi des changements profonds dont les conséquences sur le contrat social et sur le consensus national seront importantes. Sur le plan diplomatique, la Turquie oscille finalement entre l'ardente obligation européenne, des réflexes de puissance qui augurent de difficiles abandons de souveraineté, et la tentation d'autres alliances qui conforteraient son statut de puissance régionale incontournable.

Loin de simplifier la mosaïque turque, l'intensification des relations avec l'UE semble la compliquer : de nouveaux sujets émergent, qui suggèrent de forger de nouveaux outils de compréhension. Il est indispensable de porter un œil neuf sur la réalité contemporaine turque afin d'y repérer les nouveaux acteurs, les facteurs de mobilisation et les lignes de clivage qui pèseront demain sur les grandes options nationales turques.

 

Dorothée SCHMID chercheur, responsable du programme Turquie contemporaine
schmid@ifri.org

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter

Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?